Accueil > Les bryophytes, généralités > La biosurveillance
Ceci est une version archivée de BryoSurveillance à 2011-02-22 18:06:56.

Les bryophytes et la biosurveillance




Les bryophytes prsentent des caractristiques qui en font dexcellents indicateurs de la qualit du milieu naturel. Dpourvues de systme vasculaire dvelopp et de racines, elles sont directement exposes aux variations du milieu et donc trs sensibles toutes modifications de leur habitat. Les bryophytes rpondent rapidement tout changement ou perturbation environnementaux de diverses faons dont les plus tudies et utilises, dans le cadre dtudes de bioindication, sont les processus de bio-accumulation et le suivi des changements de composition des communauts (disparition et ou apparition despces ou groupes despces). Ce sont galement de bons indicateurs de ltat de conservation de nombreux habitats naturels, notamment dhabitats dintrt communautaire.

Ainsi, des indices biologiques ou biotiques, permettant de dterminer la qualit du milieu et de son degr de contamination, ont t dfinis partir de critres de prsence/absence et dabondances despces bioindicatrices. Les agences de lEau utilisent un indice biologique macrophyte rivire (IBRM, norme AFNOR T90-395, 2003), incluant 49 bryophytes sur 245 taxons, pour dfinir le niveau trophique des cours deau. De mme, en Allemagne, a t dfini un indice de biodiversit des mousses piphytes en relation avec la qualit de lair (norme VDI 3957 blatt 12, 2006). De plus, diverses tudes rcentes mettent en relations les changements climatiques et les changements daires de distribution (extension ou rgression) de la bryoflore.

En France, divers rseaux de surveillance fonds sur le dosage des mtaux dans les mousses existent. Dans le cadre du rseau de surveillance de la qualit des cours deau, les agences de lEau analysent en routine des micropolluants (organiques et minraux) dans les bryophytes. Le dispositif BRAMM (Biosurveillance des Retombes Atmosphriques Mtalliques par les Mousses) est un dispositif de surveillance de la qualit de lair dont le principal objet est la cartographie de la pollution de fond, lchelle nationale (France mtropolitaine), des niveaux de concentrations en mtaux accumuls dans les mousses. Le programme OPERA (Observatoires PErmanents de la RAdioactivit de l'environnement) de lIRSN permet d'tablir et de suivre l'volution des niveaux de radioactivit dans l'environnement franais, notamment par des dosages dans les mousses.
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]